Psychothérapie Energétique

 

Le terme psychothérapie ou psychologie énergétique décrit un nouveau champ d’interventions psycho-corporelles qui équilibre, restaure et améliore le fonctionnement humain en stimulant le système humain d’énergie subtile.

Ces techniques catalysent des changements rapides, spectaculaires et durables au niveau cognitif, émotionnel et comportemental. Le dénominateur commun qui sous-tend les techniques de psychologie énergétique implique la mise en mouvement de l’énergie corporelle, que ce soit par le biais de stimulations de points spécifiques sur le corps, par le toucher ou par l’intention.

 

La psychologie énergétique prend racine dans la médecine traditionnelle chinoise, le qi gong et le travail des pionniers modernes tels que George Goodheart, chiropracteur et fondateur de la kinésiologie appliquée en 1964, l’Australien John Diamond, psychiatre et le psychologue Roger Callahan, fondateur de la Thought Field Therapy.

 

La version la plus populaire de la psychologie énergétique et de toutes les thérapies basées sur les méridiens est l’EFT, Emotional Freedom Techniques.

 

L'EFT

 

Technique psychocorporelle qui utilise les méridiens énergétiques chinois, l'EFT permet de déprogrammer des réactions émotionnelles gravées en nous qui provoquent stress, peur ou anxiété.

 

EFT est un acronyme anglais qui signifie « Emotional Freedom Techniques » pour Techniques de libération émotionnelle. Techniques s’écrit avec un « s » car il existe plusieurs manières de se libérer émotionnellement.

 

Les principes de l’EFT s’appuient sur les fondations des thérapies conventionnelles et ancestrales avec la particularité de faire un pont entre l’Orient et l’Occident, entre la psychologie et l’acupuncture, plus précisément sa cousine : la digipuncture.


L’EFT est une variante émotionnelle de l’acupuncture qui se pratique sans aiguille.


L’EFT est une technique « psychocorporelle » de traitement des blocages émotionnels liés à des événements passés, présents ou futurs. « Psycho » parce qu’il s’agit de penser à notre problème, et « corporelle » car nous stimulons certains points sur notre corps avec le bout de nos doigts. Ces points spécifiques se trouvent à l’extrémité des méridiens énergétiques, ceux décrits par la médecine traditionnelle chinoise il y a plus de 5000 ans.

 

À quoi sert l’EFT ?

 

C’est un outil simple mais puissant qui permet de se libérer rapidement de pensées, d’émotions ou de souvenirs dans les domaines suivants :

  • manque de confiance, d’estime de soi, timidité, solitude, sentiment d’impuissance, honte…
  • stress, anxiété, angoisses, peurs, complexes, phobies, vertige, parler en public…
  • croyances négatives ou limitantes, répétition de situation, blocages
  • chagrin, colère, culpabilité
  • dépendances (tabac, nourriture…)
  • traumatismes
  • douleurs chroniques, migraines, allergies, fatigues…
 

Le cerveau

 

Notre cerveau se compose de 3 parties principales :

 

  • Le Cerveau Archaïque, ou Reptilien, se charge de la survie de l'organisme : respirer, boire, manger, dormir, assurer la défense du territoire (agressivité) et la survie de l'espèce (se reproduire). Ce cerveau réagit instantanément, mais il n'y a pas d'adaptation au milieu.
  • Le Cerveau Limbique est le siège des émotions, de la mémoire et des apprentissages, ainsi que le siège du contrôle du Système Nerveux Autonome (SNA), lequel règle de nombreuses fonctions physiologiques comme le rythme cardiaque, les variations de respiration, la régénération des cellules, la température du corps, les équilibres chimiques, l'immunité... Le Limbique catalogue ce qui est vécu comme agréable ou gratifiant, ou comme désagréable, séparant le monde en deux : "j'aime" et "j'aime pas". Sa fonction essentielle est la survie par une bonne adaptation à l'environnement, en recherchant les situations agréables et en évitant les autres
  • Le Cortex, qui est le siège de la conscience, du langage, de la réflexion, du raisonnement, de la pensée abstraite.

En cas de danger perçu le Cerveau Reptilien analyse tous les stimuli (jusqu'à 1000 par seconde) et avec le Cerveau Limbique les classe en j'aime/j'aime pas. En 1 à 3 secondes la situation est analysée de façon binaire, et s'il y a plus d'indicateur négatifs, on se met en mode survie : le Cerveau Reptilien shunte le Cortex, qui ne peut plus agir d'après un raisonnement, jugé trop long donc dangereux pour la survie.

 

Il n'y a alors que 3 réactions possibles : se battre, fuir, ou être tétanisé (faire le mort).

Le cerveau reptilien mobilise le cerveau limbique et par son intermédiaire le Système Nerveux Autonome, pour se préparer à l'action.

 

Le Système Nerveux Autonome (SNA)

 

Le SNA comporte deux branches qui ont des actions antagonistes :

 

  • le Système Nerveux Sympathique (SNS), qui est activé lorsqu'il y a danger, on peut le comparer à un accélérateur. Il va par exemple augmenter le rythme cardiaque, dilater les pupilles, produire de l'adrénaline, produire du cortisol pour augmenter la glycémie (à partir de la DHEA disponible)
  • le Système Nerveux Parasympathique (SNP), qui lui, permet de se calmer, de faire baisser le rythme cardiaque par exemple, une fois le danger passé. On peut le comparer à un frein. Il libère entre autres de la dopamine, qui est une hormone liée au plaisir et à la récompense, de la sérotonine, qui régule les cycles du sommeil, l'agressivité, la perception de la douleur et l'humeur, des endorphines, qui sont naturellement sécrétées lors d'activités physiques intenses et en cas d'excitation ou de douleur. Elles ont une action analgésique et procurent une sensation de bien-être. 

Lorsqu'on se laisse "déborder" par des émotions comme la peur, la colère, la tristesse, la culpabilité ou la honte, c'est le Système Nerveux Parasympathique qui ne joue plus son rôle de frein, car les stimuli analysés ressemblent trop à ceux du trauma initial, les signaux sont reconnus, l'alerte est au maximum et le Système Nerveux Sympathique s'emballe.

 

Quand on stimule les points d'acupuncture en EFT, on provoque une contre-réaction du cerveau qui active le Système Nerveux Parasympathique. 

 

L'EFT c'est donc s'exposer légèrement par la pensée et la parole en ciblant le problème (si possible le trauma initial), ce qui va déclencher le SNS et les ressentis associés, puis faire le tapping et activer en contre-réaction le SNP, qui va apporter une autre réponse possible, plus apaisée, et ainsi déconditionner la situation traumatisante.

L'objectif est de ramener tous les activateurs sensoriels à zéro, et dans ce cas c'est déconditionné à vie.

 

Reconnaissance académique de l’EFT

 

Le prestigieux Journal de la maladie mentale et nerveuse (Journal of Nervous and Mental Disease) a publié un rapport confirmant l’efficacité de l’EFT pour le traitement du stress post-traumatique dans le projet du “US Veterans”.

Le programme, après six heures de coaching avec l’EFT, montre que 90% d’un groupe et 86% d’un second groupe ne répondaient plus aux critères diagnostiqués du syndrome de stress post-traumatique. Le résumé de la revue conclut: “Les résultats sont cohérents avec ceux d’autres rapports publiés prouvant l’efficacité de l’EFT dans le traitement du SSPT et les symptômes co-morbides et ses effets à long terme”.

Coordonnées

 

CABINET DE PSYCHOTHERAPIE ET D' HYPNOTHERAPIE

48 Quai de l'Odet

29000 QUIMPER

+33 6 87 07 00 46+33 6 87 07 00 46

contact@psychotherapie-quimper.fr

 

RDV en LIGNE

FORMULAIRE DE CONTACT

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Caroline Amiot - CABINET DE PSYCHOTHERAPIE ET D'HYPNOTHERAPIE QUIMPER